Rss

Focus on « street fishing »

FLM_2255Exit l’image du pêcheur assis sur sa glacière à attendre patiemment sa prise… même si cette image n’est qu’un simple cliché et que le pêcheur peut être caractérisé de nombreuses manières…  Le « street fishing », ou pêche de rue pour les francophiles, est un loisir sportif en plein essor, qui se pratique au cœur de nos villes. À la sortie du travail ou bien le temps d’une pause déjeuner, le « street fishing » est votre allier lorsque vous disposez d’un temps de pêche réduit. Vous faites alors au plus près. Nécessitant peu de matériel, une canne légère, un moulinet et quelques leurres artificiels, la pêche est dans le sac !

Une réelle modernité ?

Enfant, nombreux étaient déjà les pêcheurs des rues même si la pratique n’était pas « nommée ». Depuis un pont ou un quai, quel ancien aurait pu se douter que plus tard sa pratique se généraliserait à grande allure pour devenir la tendance pêche. Cette pêche urbaine a toutefois le mérite d’avoir réanimer la flamme auprès du jeune public qui commençait à  bouder le loisir face au marketing intempestif de sports plus médiatisés.

Dynamique, cette pêche, pratiquée sur le carnassier (brochets, sandres, perches, et autres silures), procure les sensations fortes tant recherchées par le pêcheur passionné. De plus, la grande majorité des pêcheurs relâchent leurs prises. C’est la règle du « no kill » (décidément l’anglicisme est à la mode, certainement pour renforcer cet image « jeune » recherchée), on ne tue pas les gourmands qui ont mordu à l’hameçon, on les remet à l’eau dans les meilleurs conditions. Là encore, c’est le plaisir du loisir qui l’emporte !

Des conseils pour la pratiquer ?

Une bonne paire de tennis vous sera aussi utile pour marcher parfois plusieurs centaines de mètres sur les quais bétonnés, et bien sûr un appareil photo numérique pour immortaliser les prises avant de les remettre à l’eau. Vous pourriez faire de belles rencontres !!!

 

Alors avez-vous succombé ?…

Comments are closed.