Warning: Declaration of Codepress_Menu_Walker::walk($items, $depth) should be compatible with Walker::walk($elements, $max_depth, ...$args) in /home/pecheo/blog/wp-content/plugins/codepress-menu/class-codepress-menu-walker.php on line 0
saint omer | Le blog de la Federation pour la Peche et la Protection du Milieu Aquatique du Pas-de-Calais

Rss

Archives for : saint omer

La pêche sur le site du Romelaëre

Plan du Romelaëre

Plan du Romelaëre

 

La Réserve Naturelle Nationale des Etangs du Romelaëre a pour origine d’anciennes tourbières dont l’exploitation, principalement au XIXème siècle, a donné naissance aux différents plans d’eau du site. Le Romelaëre est  aujourd’hui un espace voué à la conservation de la biodiversité et à l’accueil du public, y compris les personnes à mobilité réduite. Cette mosaïque d’habitats se traduit par une riche diversité faunistique et floristique d’un grand intérêt sur le plan écologique (poissons, plantes, libellules, papillons, criquets…).

Règlement intérieur
L’exercice du loisir pêche sur la RNN du Romelaëre se fait dans le respect des mesures définies par le code de l’environnement, les arrêtés préfectoraux en vigueur et le présent règlement intérieur.
La pêche sera ouverte sur les étangs du Romelaëre du 1er mai au 14 décembre. Les horaires de la pêche sur la RNN sont : du mois de mai au mois de septembre de 8h00 à 18h00 la semaine et de 8h00 à 19h00 les samedis, dimanches et jours fériés. Du mois d’octobre au mois de décembre (fermeture de la Réserve le 14 décembre) de 8h00 à 16h00.
Le linéaire de berge autorisé à la pêche est matérialisé sur site à l’aide de bornes, soit 21 postes. Un plan est consultable chez les dépositaires de cartes de pêche, à la Grange Nature ainsi que sur le site internet de la Fédération.
L’exercice de la pêche se fera exclusivement en « No-Kill » à une canne pour tous les pêcheurs. Tous les poissons capturés, sans distinction de taille ou d’espèce, seront remis à l’eau dans les meilleures conditions de survie, sandres et brochets compris. La pêche au vif ou au poisson mort posé est désormais interdite. Afin de ne pas contribuer à l’eutrophisation du site, nous demandons aux pêcheurs de limiter autant que possible les quantités d’amorçage.

Il est rappelé que sont interdits :
La pêche en barque ou en float tube, la baignade, la circulation de canots, la planche à voile ou le modélisme, la circulation de chiens même tenus en laisse, la circulation en vélo, en mobylette, VTT ou en rollers, le camping sur les berges (sauf les parapluies et auvents des pêcheurs).
Eden 62, gestionnaire de la Réserve Naturelle Nationale des étangs du Romelaëre, la Concorde et l’Union Arquoise se gardent le droit de procéder à l’éviction de toute personne dont l’attitude ou les actes sont une menace pour les autres usagers ou pour la pratique de leurs activités.
Les pêcheurs et le public sont invités à déposer leurs détritus dans les poubelles disposées à cet effet à l’entrée du site. Chacun est également invité à respecter et à faire respecter le site et son environnement.
D’importants travaux d’aménagement ont été réalisés pour permettre à tous d’accéder au site, il importe que le sentier reste complètement disponible pour les promeneurs.

Les gardes de la réserve et des sociétés de pêche sont leurs représentants sur le terrain. N’hésitez pas à les questionner.

Plus d’infos au : 03.91.92.02.03

Création d’une frayère à Brochet à Saint Omer

Suite à la sollicitation de l’AAPPMA « La Concorde », la Fédération de Pêche du Pas-de-Calais a procédé à l’aménagement d’une frayère à brochets sur un plan d’eau privé situé sur la commune de Saint-Omer au lieu-dit « le Tourniquet ». L’objectif est d’optimiser la capacité de production et d’accueil de cette espèce au sein du marais audomarois.
Les travaux
Le projet d’aménagement d’une surface favorable à la reproduction de l’espèce repère brochet sur un plan d’eau connecté au réseau hydrographique du marais, permet d’optimiser les fonctionnalités biologiques en augmentant les capacités d’accueil et de production du site. Cet aménagement participera en outre, à créer des habitats, des caches fonctionnelles pour les espèces d’accompagnements.
Il s’agit de créer une frayère de pleine « eau » de 1274 m². Cette zone augmentera sensiblement la capacité d’accueil et de production pour les peuplements piscicoles en place et plus particulièrement pour le brochet, espèce repère du contexte. Pour cela, la Fédération va créer une pente douce des berges sur près de 496m2 Cette action augmente la surface de contact berge/eau et permet l’implantation d’une végétation aquatique immergée et semi-immergée propice à la reproduction des poissons. De même, elle va procéder au décaissement des berges Nord et Sud en queue d’étang, de manière à recréer une profondeur uniforme et favorable à l’apparition d’une végétation hélophytique adaptée. La terre décaissée servira à créer les pentes douces. La végétation hélophytique locale existante en haut de berge sera récupérée et repiquée sur les zones terrassées afin de favoriser une reprise végétale rapide des aménagements.
En outre l’aménagement proposé stabilisera les berges et rétablira l’interface terre/eau qui garantira une bonne fonctionnalité biologique de l’étang.
Dans le but d’évaluer le gain écologique de la frayère, un suivi du projet sur 4 ans est indispensable. Pour ce faire, trois sessions de suivis seront planifiées sur cette période. Elles permettront d’évaluer la pertinence des travaux mis en oeuvre avec un état initial (avant travaux) en comparaison avec un état final. Le projet est financé à hauteur de 50% par la Région Nord-Pas-de-Calais et à 50% par l’Agence de l’Eau Artois Picardie.

A cette occasion, l’équipe du journal télévisé de France 3 est venue sur place réaliser un reportage, visionnez-le ci-dessous :