Rss

La carte de pêche au travers l’histoire…

16 décembre 2014 : Ouverture des adhésions 2015 aux 3800 associations de pêche

A cette occasion, la FNPF nous offre une belle rétrospective de La carte de pêche au travers l’histoire

De tout temps les hommes pêchent… oui mais la carte dans tout ça ? La pêche était libre et gratuite depuis la révolution française de 1789 sur tout le domaine public mais elle ne l’était pas sur certaines portions de fleuves et de rivières, de même que sur les canaux gérés par l’Etat. Des accords particuliers étaient réalisés avec des propriétaires privés.

Des « règles de bonne conduite » entre pêcheurs, ou parfois financières, ont conduit à la création de la carte de pêche !

carte ablesienne 1Carte de l’Ablette Sparnacienne  Marne-1911

Cette carte de pêche est l’une des premières connues en France. Elle précise au dos les zones de pêche sur la Marne et rappelle les règles de bonne conduite entre membres.

gardon rouge 2

Carte du Gardon Rouge – Vierzon–1940

La France est occupée. Une ligne de démarcation distingue la « zone libre » de la zone « occupée ». Il se trouve  que cette délimitation passe par la rivière du Cher…

 A partir du 22 juin les Allemands bouleversent les habitudes des pêcheurs et contrôlent  l’attribution des cartes en y apposant une marque. En effet, nombre de passages clandestins s’effectuent entre les deux zones et les patrouilles avaient ordre de tirer à vue les fuyards !

carte 3Carte de l’Union desassociations de Pêche de Pau-1942

La loi du 12 juillet 1942 instaure une taxe uniforme de 10 francs par pêcheur et payable dès le 1er janvier 1942. C’est le ministère de l’agriculture qui est chargé de la percevoir par l’entremise du Comité Central des Fédérations Départementales de Pêche. La cotisation locale pour l’association de Pau, régissant les territoires de Pau, Orthezet Puyoo, s’élève à 12 francs (soit 1,8 euros). Le paiement de la taxe d’Etat est attesté par un reçu de grande dimension détaché d’un carnet à souche.

carte 4Carte du Syndicat des pêcheurs à la ligne-Meaux-1947

A partir de 1947 apparaît la première taxe supplémentaire de l’Etat. En 1952, 5 taxes auront  été créées et ajoutées !

carte 5Carte de l’Hameçon Valdoisien- Viarmes-2007

Cette carte permet  à son titulaire de pêcher dans les 64 départements de l’Entente.  Sur cette carte, l’adresse Internet est le témoin d’un changement du mode de fonctionnement du loisir pêche. Cette même année, la Fédération Nationale de la Pêche en France est créée.

carte 6Carte Découverte Femme-Carte nationale-2008

En 2008, la toute jeune FNPF  met en place une carte nationale, au prix unique et permettant de pêcher partout en France à une ligne : la carte découverte  Femme  est une carte promotionnelle visant à « féminiser » le loisir pêche alors en pleine mutation. Devant le succès de cette carte la FNPF renouvèlera l’expérience. Aujourd’hui elle existe toujours et attire de plus en plus d’adeptes. Les femmes viennent même de créer leur propre association, Fishing Pluri’elles.

cartedepeche

La carte numérique-2013

En 2013, la FNPF  met en place un site Internet national de délivrance de la carte de pêche. Avec le site cartedepeche.fr, la FNPF permet la mise en ligne des cartes de pêche des associations qui le désirent. Le système de délivrance de la carte par dépositaire (magasins de pêche, bureau de tabac…) est intégré au projet. Ils peuvent eux aussi gérer les cartes de pêche par cet outil.

En 2015 la majorité a sauté le pas et la quasi-totalité des cartes est disponible sur ce site. Une révolution ! La Cotisation Pêche Milieu Aquatique est gérée par informatique en temps réel. On est bien loin des années 40 où les associations se « débrouillaient » pour en assurer la collecte. L’ère moderne  est née et la pêche de loisir innove en étant le premier, et encore le seul, loisir sportif à avoir dématérialisé ses adhésions !

Carte_3D_2015_InterFD_URNE

La Carte de pêche inter fédérale 2015

La carte interfédérale vous propose d’étendre votre secteur de pêche à d’autres AAPPMA de la France entière adhérente à la réciprocité (URNE, CHI, EGHO). La carte interfédérale coûte obligatoirement 95€.

Source FNPF

Comments are closed.