Rss

Archives for : Travaux de restauration

Retour sur le concours de pêche 2016

Lors du concours de pêche du Samedi 22 octobre 2016 organisé par la fédération de pêche du Pas-de-Calais, 52 pêcheurs et pêcheuses répartis en 26 équipes de deux se sont rencontrés afin de pratiquer la pêche des carnassiers aux leurres, une pêche moderne et dynamique.

Les équipes se sont réparties sur deux secteurs, le 1er secteur se situant sur les canaux à Arques, le 2nd se situant sur la Houlle.

Les  compétiteurs ont eu l’occasion de pêcher les deux secteurs, en effet une rotation a eu lieu l’après-midi.

Les pêcheurs ont commencé à rechercher brochets, perches et sandres sous quelques averses, mais le temps s’est éclairci en journée.

Malheureusement, les poissons ont été peu coopératifs, quelques équipes sont rentrées bredouilles, seuls 3 sandres et 16 perches seront comptabilisés en fin de journée.

Seuls les brochets ayant une taille supérieure à 60 cm, les sandres d’une taille supérieure à 40 cm et les perches d’une taille supérieure à 15 cm étaient comptabilisés. Quelques petits sujets (brochets et perches) n’atteignant pas ces tailles ont tout de même été capturés.

La remise des prix a eu lieu vers 17h30 au siège de la Fédération du Pas-de-Calais pour la Pêche et la Protection des milieux aquatiques en présence des élus locaux.

C’est l’équipe « LMFT – 16 » qui remporte ce concours avec 112 points, suivie de l’équipe « TNZ » avec 89 points, enfin,  c’est  l’équipe « FREDALEX » qui remporte la 3ème place avec 85 points.

Chaque participant est reparti avec un lot grâce à nos différents partenaires: Norpêche à Arques, Décathlon à Longuenesse, Alcédo à Arques, le café « au relais du Marais » à  Saint-Omer,  Au canari à Hesdin et le magasin Pacific-pêche de Béthune).

norpeche decathlon.lg logo-alcedoAu relai du Maraisau canari Pacifique pêche


 

Apprendre ou se perfectionner à la pêche aux leurres des carnassiers

SAMSUNGLa pêche aux leurres des carnassiers est une technique particulièrement amusante et ludique pour taquiner nos grands dentus. Il s’agit d’une pêche active : avis aux amateurs de balades, et marche sportive ou encore de balade en bateau voire en float tube pour les plus audacieux. Très productive lorsque les poissons sont actifs, elle pourrait bien vous offrir vos plus beaux duels.

Il existe un nombre impressionnant de leurres de pêche tous types : Poissons nageurs, leurres souples, cuillères ondulantes, plumes, mouches. Couleurs flashy, paillettes, imitations sont de sortie au plus grand plaisir des petits comme des grands et du public féminin bien sûr.

Particulièrement utilisée dans le Pas-de-Calais pour la pêche aux brochets et aux sandres, la pêche aux leurres fait chaque année de plus en plus d’adeptes.

Si vous aussi vous souhaitez découvrir et obtenir de nombreux conseils pour la pêche aux carnassiers aux leurres, la Fédération du Pas-de-Calais pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique propose cette année encore de nombreuses formations pêche gratuite ouverte à tous.

Les prochaines dates programmées sont :

  • Initiation à Palluel, le Vendredi 12 septembre
  • Perfectionnement à Oisy-le-Verger, le Lundi 20 octobre
  • Initiation à Ecourt-Saint-Quentin, le Mardi 21 octobre
  • Perfectionnement à Arques, le Mardi 28 octobre
  • Initiation à Roeux, le Lundi 03 novembre
  • Perfectionnement à Palluel, le Mardi 04 novembre

+ d’infos et modalités d’inscription en cliquant ici.

 

Une newsletter semestrielle

NewsletterQuand on vous dit que nous mettons le paquet sur la communication !

La nouveauté de 2014 est également la publication d’une newsletter semestrielle. La première a été publiée et envoyée aux abonnés en Janvier 2014.

Vous l’avez manqué ? Cette dernière est consultable en ligne en cliquant ici.

Envie de la recevoir directement dans votre boîte mail ? Inscrivez-vous vite en cliquant ici.

Bonne lecture à tous 😉

 

Au secours, ma carte de pêche est passée dans la machine à laver !

Un accident est si vite arrivé ! Eh oui, un petit oubli dans la poche du pantalon ou dans la veste est c’est la catastrophe !

Vous êtes nombreux chaque année à nous appeler (ne riez pas ça pourrait vous arriver) car votre carte de pêche est passée dans la machine à laver. Malgré tous vos efforts d’assemblage, celle-ci n’est plus réellement lisible et ne ressemble plus tout à fait à un permis. Malheureusement, la Fédération de Pêche ne pourra pas vous fournir de duplicata.

Alors quelle solution ? Grâce à l’achat de votre carte de pêche par Internet vous avez la possibilité de l’imprimer autant de fois que vous le souhaitez 😉 Une astuce qui pourra bien vous éviter des soucis ! Rdv sur http://www.cartedepeche.fr/

 

Carte_3D_2014_Personne_majeure(1)

Lutte contre le rejet des tortues aquatiques dans nos cours d’eau

Originaire d’Amérique du Nord, le commerce de la tortue de Floride s’est rapidement développé après la seconde guerre mondiale. Importées dans nos pays d’Europe depuis les années 1975-80 et massivement, à des fins ornementales, de 1989 à 1997, l’abandon des animaux par leurs propriétaires a d’abord été anecdotique puis de plus en plus fréquent dans les années 1980 (Servan et Arvy,1996).

Un achat facile et non raisonné ? En effet, qui ne serait pas tenté par accueillir une jolie petite tortue qui ne mesure à la vente pas plus que quelques centimètres ? Animal idéal pour amuser nos chers bambins et peu contraignant me diriez-vous ?  Mais quelques années passent et les acquéreurs mal renseignés découvrent vite que l’animal jouet grossit, devient très vorace voire agressif et qu’un aquarium important dont l’eau doit être renouvelée très souvent est nécessaire à sa survie. C’est ainsi que de nombreux propriétaires ont jugé opportun de leur rendre la liberté au sein de plans d’eau et cours d’eau du Pas-de-Calais. Ses  effectifs sont ainsi en constante évolution, en France et dans le bassin Artois-Picardie, du fait des introductions répétées dans le milieu naturel et ce, malgré l’interdiction de son importation sur le territoire national.

Une espèce exotique envahissante :Or son introduction dans nos milieux naturels pose problème car une prédation nouvelle s’exerce sur la faune des zones humides française. Elle rentre ainsi directement en concurrence avec la biodiversité naturellement présente dans le milieu !!!!

Soyez donc responsable ! N’introduisez plus vos tortues de Floride dans les plans d’eau ! L’acquisition d’une tortue aquatique doit être réfléchie et un engagement jusqu’à la mort de l’animal sinon achetez une peluche !

 

Sauvetage fédéral :

DSC_0002bdLors d’une pêche électrique sur le canal de Lens, la Fédération du Pas-de-Calais pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique a encore déploré la présence de tortues de Floride ! Nous nous sommes donc rapprochés dans un premier du parc zoologique qui victime des abandons trop nombreux de ces nouveaux animaux de compagnie ne pouvait plus en accueillir. Nous avons alors pris contact avec la LPA de Calais (Ligue Protectrice des Animaux). Cette association réputée pour ses sauvetages tels que ceux de Ch’ti, Prem’s et Deuz, trois bébés phoques échoués sur les plages du littoral, a bien heureusement accepté de nous aider dans notre mission de replacement de ces tortues. C’est ainsi que le lendemain de la pêche, Géraldine et Benoît ont pris la route jusque Calais pour déposer les deux tortues. Ils rencontrent alors une équipe accueillante mais qui malheureusement constate également une hausse exponentielle d’abandons de tortues.

 

Et comme nous le savons tous, toute capacité d’accueil a ses limites : à bon entendeur !

Que vont devenir ces deux nouveaux pensionnaires ? Fort heureusement pour nos deux compagnons, la LPA va d’abord s’assurer de leur bon état de santé en les plaçant dans un premier temps en quarantaine puis va les confier à des propriétaires sérieux qui ont la capacité de les entretenir jusqu’à la fin de leurs beaux jours. Sinon, la LPA a aménagé un bassin afin de les accueillir au sein de leur structure, autant dire qu’elles sont aux petits soins entre leurs mains. Une fois encore la Fédération pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique tient à les remercier pour leur aide et met de nouveau en garde les propriétaires ou les futurs propriétaires de tortues aquatiques ! Ces dernières sont au final peu adaptées à la vie en captivité !

 

DSC_0014bd DSC_0004bd

Accédez au site de la LPA en cliquant ici.

Apprendre ou se perfectionner à la pêche à la mouche !

Pêche à la mouche dans le Pas-de-Calais

Pêche à la mouche dans le Pas-de-Calais

Traditionnellement associée à la pêche à la truite, la pêche à la mouche séduit petits et grands par sa beauté du geste et la création des imitations de mouches. Créative et ludique, cette pêche demande toutefois de l’entraînement et de la technicité pour parvenir à leurrer les habitantes de nos ruisseaux et cours d’eau.

Afin de vous aider à apprivoiser cette technique, la Fédération du Pas-de-Calais pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique vous propose plusieurs formations gratuites. Entre sessions initiation et perfectionnement, la pêche à la mouche n’aura plus de secret pour vous !

Les prochaines dates de formation sont prévues pour :

  • Perfectionnement à Renty, le Lundi 23 juin
  • Initiation à Boulogne-sur-Mer, le lundi 21 juillet
  • Initiation à Auchy-lès-Hesdin, le Jeudi 21 août
  • Perfectionnement à Boulogne-sur-Mer, le Vendredi 29 août

Ces animations sont gratuites et ouvertes à tous (petits et grands). Pour participer, il vous suffit de vous inscrire au 06.24.18.10.08 (ou au 03.21.01.18.21) ou par mail à contact[at]peche62.fr.

Comment se déroulent ces formations ? Encadrés par un moniteur de pêche diplômé d’un brevet d’état et de pêcheurs bénévoles chevronnés de l’association Découverte Pêche et Protection des Milieux (DPPM), les participants commenceront leur journée à 9h30 par une sensibilisation aux milieux aquatiques, aux techniques de pêche et à la législation.

Après la théorie, la pratique ! En route pour une partie de pêche qui se prolongera jusque 17h00. Le matériel, les appâts ainsi que l’amorce sont fournis gracieusement par la fédération. N’oubliez pas de prévoir votre restauration pour le midi. Attention, le nombre de places est limité.

Accédez à toutes les autres formations en cliquant ici.

CHAMPIONNAT DU MONDE DE PÊCHE DES CARNASSIERS DU BORD 2014

Petit retour sur le championnat du monde de pêche des carnassiers du bord 2014 par notre ami Johan Miroux :

Le départ :

Le jour J est arrivé!! jeudi 15 mai, l’équipe de France se retrouve à l’aéroport Charles de Gaulles pour s’envoler en direction de Sofia, la capitale de la Bulgarie. Les retrouvailles sont chaleureuses et sur le trajet, nous refaisons le monde de la pêche.

Arrivés sur place, nous récupérons les voitures de location pour encore 2 heures de trajet pour rejoindre notre hôtel situé à Asenovgrad, le lieu où se déroulera la compétition. Nous sommes au taquet et à peine avons- nous posé  nos valises que nous n’avons qu’une idée en tête, aller voir la rivière pour un premier repérage.

La voilà cette fameuse rivière Chaya qui alimente nos conversations depuis plusieurs mois. A cet endroit, elle est large mais peu profonde et parsemée de gros blocs rocheux.

Clipboard02

Clipboard03
La rivière Chaya au niveau des secteurs B et C

Lunettes polarisantes sur le nez, nous scrutons chaque bloc, radier, entrée de pool, …de façon millimétrique pour essayer de récolter un maximum d’informations sur la tenue des poissons.

Nous partageons nos observations pour établir une première stratégie pour le pré-fishing du lendemain.

Le pré-fishing :

Ce matin, toutes les équipes sont sur le pied de guerre et c’est plus de 80 pêcheurs qui s’élancent à l’assaut de la rivière. C’est du coude à coude fishing, il n’y a pas 1 mètre entre chaque pêcheurs sur les meilleures zones.

Les secteurs présentent une morphologie différente. Le secteur A est encaissé et abrupt. La rivière est torrentueuse avec de nombreuses zones rapides. La berge est difficile d’accès et les arbres surplombants compliquent la pêche. La rivière est plus large et peu profonde sur les secteurs B et C avec la présence de gros blocs rocheux, c’est la partie que nous avons faite lors du repérage. Le secteur D est moins large mais plus profond avec la présence de 2 grands pool séparés par des zones rapides.

Clipboard06

L’équipe de France sur le secteur A

Clipboard07

Une portion du secteur C

Après le préfishing, nous débriefons sur les zones où nous avons vu des poissons. L’ après midi, le staff et notre capitaine Eric Despalin se rendront à la réunion des capitaines pour partager les points du règlement et déterminer la répartition des compétiteurs sur les 4 secteurs ainsi que l’ordre de départ. Voici la répartition du samedi

Morgan Calu : secteur A

Tom Bontempelli : secteur B

Jérémy Seguin : secteur C

Eric Despalin : secteur D

Je serai remplaçant le samedi et j’épaulerai Eric sur le secteur D.

En soirée, toutes les nations sont conviées à se rendre sur la place d’Asenovgrad pour la cérémonie d’ouverture du 12ième championnat du monde des carnassiers du bord aux leurres artificiels. Nous sommes impressionnés par la logistique de certaines nations. La Slovaquie compte 18 personnes. La croatie, la Russie, 15 personnes ce qui fait 3 personnes pour 1 compétiteur.

Nous sommes escortés par une jeune fille en tenue traditionnelle bulgare jusqu’au podium où les membres de la FISPSED présenteront les 17 nations participantes. Cette année voit l’entrée de la Mongolie et de l’Irlande dans la compétition.

Clipboard081ère manche :

A la fin de la 1er manche, nous sommes 13ième. Nous avons eu un manque de réussite en décrochant beaucoup de poissons. Il va falloir se rattraper le lendemain pour avoir une chance de rentrer dans le top 10.

2ème manche :

Je rentre dans la compétition. Je suis sur le secteur A, celui que je ne voulais surtout pas avoir, LOL. Je bénéficie d’un bon tirage au sort et je vise les places en aval du secteur.

1er round :

Je pars en 5ème position. Durant la première manche, je ne pêcherai qu’à la cuillère pour rentrer un maximum de poisson. Pour cela, j’ai choisi ma canne PRO SERIES  » Finess shake special ». Sa longueur me permet d’être à l’aise sur ces postes encombrés et son action douce de pointe fait merveille pour absorber les rush des truites et limiter les décrochages. J’ai garni mon moulinet de 16% COLOR LINE CRISTAL. Je rentre 6 poissons avec aucun décrochage. Les truites ont mis du temps à se mettre en activité. J’alterne, taille, forme de palette et coloris pour peigner toutes les couches d’eau possible.

Je pars en 12ème position. Le secteur aval est libre donc je reprends les mêmes zones à une place près. Je continu avec ce pattern car les truites semblaient plus actives en fin de manche. Je ralenti ma récupération pour rester le plus longtemps possible dans la veine de courant. Je prends 5 truites ce qui me positionne dans le top 10 de mon secteur. En fin de manche, les truites se calent et ne répondent plus à la cuillère.

3ème round :

Je change de combo et opte pour ma PRO SERIES SHAKING SPECIAL avec de la tresse Finess braid en 6,5 centièmes pour pouvoir passer aux leurres souples. Je commence à gratter mais lors d’un lancer appuyé je fais une perruque qui me fera perdre un temps précieux car j’ai dû refaire mon montage, je ne prendrais que 2 truites durant ce round.

4ème round :

Je ne me démonte pas et repars plus concentré que jamais. J’ai le même poste et comme je l’ai peu pêché, je commence aux poissons nageurs. Bonne pioche car je fais 1 truite et j’en décroche 2 autres sur des attaques-éclair. Je repasse aux leurres souples en alternant ver et teigne. J’alterne les grammages avec des têtes G’round en 1,8 gr et 2,5 gr selon que je pêche la veine d’eau principale ou l’extérieur courant. Je reprends 2 truites et j’en décroche 1 qui me coûtera cher sur cette manche.

Clipboard09 La shaking special en action

Je terminerai 7ème de mon secteur avec l’immense satisfaction d’avoir tout donné pour l’équipe.

Je remercie Alexandre qui a été un super coach tout au long de la compétition.

La journée a été meilleure pour l’ensemble des mes amis mais pas suffisante pour améliorer notre classement par équipe.

Nous finissons 13ième au classement par équipe. Le podium par équipe est constitué de la Slovaquie, de l’Italie et de la Croatie.

Le podium individuel est formé par M. Forbark Martin (Slovaquie), champion du monde, le deuxième est M. Ferro Andrea (Italie), le troisième M. Vorobiev Alexander (Russie).

Clipboard10

Cette expérience a été une formidable aventure humaine et halieutique partagée avec des amis de longue date.

Je remercie la fédération de pêche du Pas-de-Calais pour son soutien et son aide et en particulier M. Pascal Sailliot, président de la fédération de pêche et M. Mathieu Suzanne, responsable du pôle animateur pêche nature.

Le championnat de France 2014 débute le 1er juin à Amiens et nous sommes sur-motivés pour nous classer de nouveau dans le top 10 pour pouvoir avoir la chance d’être à nouveau sélectionnés. Si vous avez envie de faire partie de l’équipe de France un jour, venez nous rejoindre sur le circuit national, vous trouverez tous les renseignements sur le site du GN CARLA.

 

A bientôt

 

Johan

 

Attention aux panneaux !

Souvent, les pêcheurs reprochent à la Fédération un manque d’informations ! Cette année nous avons donc développé de nombreux outils pour vous accompagner dans votre pratique.

Récemment, nous avions le plaisir de vous distribuer la première édition d’un guide pêche départemental en format papier (auprès de vos dépositaires, offices de tourisme et de la Fédération) et également téléchargeable en ligne sur www.peche62.fr . La page Facebook, le site Internet et le blog vous permettent quant à eux d’obtenir l’information en direct de toutes les actualités pêche !

Toutefois, conscients que chacun n’est pas forcément accroc aux nouvelles technologies web, nous réalisons un effort pour améliorer l’information auprès plus de vous à savoir sur le terrain !

A cet effet, des panneaux d’informations sont installés aux entrées des parcours. Les gardes pêche et les AAPPMA les mettent à jour le plus souvent possible. Source de trésors pour connaître les informations pêche comme la réglementation du parcours, ils permettent également de diffuser des actus 😉 Alors n’oubliez plus de jeter un petit coup d’œil avant votre partie de pêche !

 

P1000517Exemple du panneau d’information implanté à l’entrée du parcours fédéral d’Offin !

Des milieux cloisonnés et dégradés…Vers des milieux ouverts et préservés

Anciens moulins construits du  XII ème au XIXème siècle, les barrages avec vannes sont très peu exploités aujourd’hui (pisciculture, hydroélectricité à usage essentiellement domestique); ou barrages construits aux XIXème et XXème siècles, ils servaient pour le refroidissement d’industries ou les réserves  incendies.

Suite à ces barrages, la continuité écologique des milieux aquatiques est mise à mal. Le maintien des ouvrages, mal ou non gérés, fermés en permanence, sans débit réservé, ou encore sans passe à poissons, est incompatible avec les objectifs de la Directive Cadre sur l’Eau. La multiplication  des ces ouvrages au fil du temps a conduit à augmenter le degré de fractionnement des milieux aquatiques, jusqu’à induire la disparition d’espèces animales et végétales.

Sur les 8000 km de cours d’eau du bassin Artois-Picardie, plus de 1800 ouvrages hydrauliques ont été recensés. La densité moyenne est d’un ouvrage tous les 4.5 km de rivière. 78% de ces ouvrages sont infranchissables par les poissons, alors que seulement 6% ont un usage économique (hydroélectricité ou pisciculture) en contexte salmonicole.

L’effet « retenue » de chaque ouvrage, cumulé à l’échelle de chaque bassin versant induit en moyenne une disparition de 25% des habitats aquatiques indispensables aux animaux et végétaux. Cet impact s’ajoute aux autres pressions exercées sur les milieux aquatiques.

Illustration d'un obstacle à la continuité écologique

Pour conclure, les principaux impacts de ces ouvrages sur les milieux aquatiques sont:

  • L’obstacle à l’écoulement des eaux.
  • L’obstacle au transport des sédiments.
  • L’obstacle aux déplacements des organismes vivants.

C’est pourquoi la Fédération Départementale de Pêche travaille sur l’arasement  de seuils et l’effacement des barrages afin de rétablir une continuité écologique et participer à la  re-naturalisation  des milieux.

Entretien des parcours fédéraux

Actuellement les deux gardes pêche de la Fédération (que vous aviez pu apprendre à connaître via la vidéo du pôle garderie mise en ligne dernièrement) travaillent au confort du pêcheur. En effet, ils profitent de la saison hivernale pour entretenir les parcours de pêche fédéraux.

Lors de la saison 2013, plusieurs pêcheurs avaient réalisés des sollicitations suite au manque de postes de pêche sur le parcours de Beussent. Comme la saison hivernale offre la possibilité d’intervenir sur la végétation rivulaire, même si les températures clémentes actuelles nous font croire que nous ne sommes pas en hiver, depuis plusieurs jours, Frédéric et Dominique effectuent un élagage raisonné sur la ripisylve des berges de la Course et des Baillons.
Cette semaine ils interviendront sur le parcours d’Offin, avec l’aide du Syndicat Mixte pour la Canche et ses affluents que nous remercions par la même occasion.

Que pensez-vous du résultat ?

P1000243